Culture et tourisme, un nouveau chapitre

Désormais, aux côtés des nombreuses actualités culturelles que nous vous présentons tous les mois dans cette newsletter, vous retrouverez régulièrement un sujet d’actualité touristique. Cette nouveauté fait suite aux changements de compétences opérés à la Ville de Bruxelles ces derniers mois. Si vous l’ignoriez encore, sachez que la compétence touristique est dorénavant gérée en parallèle à la compétence culturelle par l’Echevine Karine Lalieux. Si l’association de ces deux matières se fait naturellement et crée de nouvelles opportunités pour la Ville de Bruxelles, l’Echevinat n’en n’oublie pas les singularités de chacune.

Sur plusieurs plans, culture et tourisme peuvent se rencontrer et partager des ambitions communes. Le projet de redéploiement des collections des Musées de la Ville de Bruxelles en est un exemple. Si ce projet a été conçu et élaboré par l’Echevinat de la Culture, dont une de ses ambitions était (et reste !) que les Bruxellois se réapproprient leur histoire et donc les Musées qui la racontent, ses retombées touristiques sont bien entendu évidentes.

L’offre culturelle, chaque lieu et chaque événement qui la constitue, contribue à l’attractivité de Bruxelles et à sa réputation de ville de culture. L’Echevinat aura à cœur de faire d’autant plus rayonner cette offre grâce à ses nouvelles fonctions.

Néanmoins, la volonté n’est pas de fondre ces deux compétences en une. Bien au contraire, culture et tourisme sont considérés dans leurs particularités et leurs différences. Et cela afin de continuer à soutenir, d’une part, une vie culturelle toujours plus dense, aux côtés des artistes, et une sensibilisation des publics bruxellois. Et, d’autre part, d’assurer un rayonnement touristique croissant que ce soit au départ de la culture ou par d’autres biais, avec les moyens qui sont ceux de la Ville de Bruxelles.

La politique culturelle tournée vers les habitants, les artistes et les opérateurs continuera à être menée avec ses objectifs de décentralisation, d’accessibilité, de médiation et de soutien à la création.

Cette dernière a déjà fait place à plusieurs initiatives dont, par exemple, les activités familiales CurioCity, le festival de marionnettes Insifon, le festival Let it Beach et les projections de films et d’opéra sur Bruxelles-les-Bains, le parcours Street Art, l’ouverture de nouveaux lieux culturels dans tous les quartiers (le nouveau Centre culturel de Neder-Over-Heembeek, la rénovation du Centre culturel Bruegel dans les Marolles, le nouveau théâtre de marionnettes à Laeken, la Garde-Robe Manneken-Pis au centre-ville, la Centrale.lab dans le quartier Sainte-Catherine, la réouverture du Musée des Egouts, Porte d’Anderlecht et récemment, le Vaux-Hall du Parc de Bruxelles) et bien d’autres. D’autres projets sont en cours. En parallèle, des projets touristiques seront également lancés dans le courant de ces prochains mois avec cette même volonté de rendre la ville, du nord au sud, toujours plus conviviale et accueillante. Nous vous tiendrons informés de ceux-ci via cette newsletter.

Bonne lecture !

Articles associés

Laisser un commentaire