Street Art… et plus si affinités

Nous vous annoncions au mois d’octobre plusieurs nouveaux projets Street Art sur le territoire de la Ville de Bruxelles. Artistes belges et étrangers figuraient au programme. Découvrez, ce mois-ci, en images, le résultat de ces différentes initiatives en matière d’art urbain.

Une nouvelle œuvre a vu le jour rue Saint-André sur un bâtiment de la Ville de Bruxelles. Réalisée par l’artiste argentin Elian, elle fut terminée le 3 octobre en « live » durant la NUIT BLANCHE ; nous vous en parlions en octobre. Elian est un artiste argentin de renommée internationale qui a déjà réalisé des œuvres en Australie, en Pologne, en Espagne, en Italie ou en Russie.

12079705_1200897906592174_861851202804885451_n

(c) Elian 2015 – rue Saint-André

Le 20 octobre était inaugurée la nouvelle fresque Street Art qui orne désormais la façade des Riches-Claires. Un autre bâtiment de la Ville de Bruxelles, culturel de surcroit. Elle fut réalisée en quelques jours par les artistes bruxellois Eyes-B et Parole, gagnants de l’appel à projet dont nous vous parlions en juin (lien). Lancé en collaboration avec le Centre culturel et la Bibliothèque des Riches-Claires, il visait à décorer la façade du bâtiment. Il a recueilli 42 dossiers. Le jury composé de représentants du Service de la Culture et du Service de la Jeunesse, des Riches-Claires et de deux spécialistes en art urbain et contemporain, Martine Ehmer (Galerie Martine Ehmer) et Raphaël Cruyt (Alice Gallery), a choisi le duo à l’unanimité. Outra sa qualité, il se démarquait par son adéquation avec les fonctions du bâtiment, son architecture et son environnement. Eric De Staercke, Directeur du Centre culturel est « ravi de cette initiative. Elle renforce le soutien et la visibilité que la Ville de Bruxelles apporte à ce lieu culturel. Cela contribue également à le dynamiser, ce qui me tient terriblement à cœur, tant au niveau de la création artistique que de l’ouverture au public ». Marie-Angèle Dehaye se réjouit de la nouvelle visibilité dont bénéficie la Bibliothèque des Riches-Claires qu’elle dirige : «  Je ne doute pas que ses très nombreux lecteurs apprécieront le nouvel éclairage artistique qui lui est apporté et qui l’ancre davantage encore dans le paysage urbain bruxellois ». 

(c) Eyes-B & Parole 2015 – Riches-Claires

Ces fresques s’ajoutent aux œuvres déjà réalisées cette année autour du pont Sainctelette à l’occasion du Kosmopolite Art Tour, rue de Namur et rue des Chandeliers. Lentement mais surement, le parcours Street Art initié par l’Echevine de la Culture, Karine Lalieux, prend forme.

A côté de cela, le 23 octobre, le KVS inaugurait une fresque créée à son initiative dans le cadre du Mestizo Arts Festival, inspirée des célèbres muralistes mexicains et due aux talents du collectif Farm Prod. Retrouvez les infos et les images sur le site du Mestizo Arts Festival.

Outre ces fresques, un mur d’expression libre de 60 m² a été installé le 5 octobre sur le Mont des Arts à l’initiative de SQUARE-BRUSSELS MEETING CENTRE et de l’ASBL Dynamic’Arts. C’est une toute première expérience à Bruxelles. Elle offre la possibilité à tous de venir s’exprimer en toute liberté et en toute légalité jusqu’à la fin du mois de mars, et plus si affinités. Plus d’infos et d’images sur la page Facebook du collectif.

12122624_1765635333663826_2075601203449825890_n

(c) Dynamic’Art Collectif 2015 – Mont des Arts

 

Articles associés

Laisser un commentaire