En résidence à la Bellone

Sous la direction de Mylène Lauzon depuis février, la Bellone a renforcé son pôle de résidences. Le projet artistique porté par la nouvelle Directrice en comporte désormais quatre types : recherche, dramaturgie, chantier et écriture. Celles-ci seront, en outre, ponctuées par des moments de rencontres avec les artistes ouverts au public : les « One to One » et les « Tender Session ».

Tous les formats de résidence s’adressent à des artistes de différents créneaux (jeunes diplômés, artistes émergents ou confirmés) et fonctionnent sur base de candidatures spontanées. Un espace de travail sera mis à disposition de chaque résidant qui pourra également faire appel au Centre de Documentation et à l’équipe de la Bellone. Retrouvez toutes les infos sur www.bellone.be.

Résidence / Recherche : l’artiste vient à La Bellone investir un questionnement lié à sa démarche, à son esthétique ou à son parcours. Ce temps ne se rattache à aucune création ou projet en particulier. Sa durée est de trois semaines environ. Au cours de cette résidence, un format de rencontre appelé One to One sera mis deux fois en place. Il permettra à l’artiste de consulter un ou une spécialiste et de partager son questionnement avec le public. Du 30 novembre au 20 novembre, la Bellone accueillera l’artiste pluridisciplinaire Gérald Kurdian. Son premier One to One aura lieu le 3 décembre à 17h avec Caroline Godart, philosophe des théories Queer, et son deuxième One to One le 10 décembre à 17h avec Myriam van Imshoot, théoricienne et artiste (entrée libre).

Résidence / Dramaturgie : l’artiste vient travailler au développement conceptuel de sa future création. Elle/Il vient interroger et circonscrire l’ambition esthétique de son futur projet avant d’entamer la production des matières nécessaires à sa création pendant 5 à 10 jours environ.

Résidence / Chantier : l’artiste, en processus de création, vient travailler deux semaines environ à La Bellone pour développer les matières de sa future œuvre. L’artiste a déjà inscrit son projet dans un cycle de création-production-diffusion. Un format de rencontre appelé Tender Sessions sera mis en place au terme de la résidence. Les Tender sessions sont des temps d’échanges, ouverts à tous, où un groupes d’interlocuteurs est mandaté pour interroger l’artiste. Du 2 novembre au 14 novembre, la Bellone accueillera le collectif de lecture « Schlemihl ». Leur Tender Session aura lieu le 12 novembre (entrée libre). La Bellone accueillera ensuite du 19 au 29 novembre, en collaboration avec le Pôle de Recherche chorégraphique, le danseur et chorégraphe Julien Carlier. Sa Tender Session aura lieu le 27 novembre, de 17h à 19h (entrée libre).

Résidence / Ecriture : l’artiste, l’écrivain, le critique ou le chercheur sera invité à se concentrer sur un projet d’écriture lié aux arts scéniques. Le projet peut être littéraire, théorique, critique… et durera deux à trois semaines environ.

Par ailleurs, la Bellone lançait un appel à candidature qui se clôturera aujourd’hui, 5 novembre, pour une résidence d’écriture théâtrale, en collaboration avec le Centre des Ecritures Dramatiques WB. Elle sera vécue en deux temps : trois semaines à la Bellone (non-résidentielle) et trois semaines à Mariemont (logement compris). Ce projet se déroulera de mars à mai 2016. Plus d’infos ici.

 

 

 

Articles associés

Laisser un commentaire