La Culture en marche sur les boulevards du centre

Dès le 1er juillet, la Culture s’installe sur les boulevards devenus trois jours plus tôt définitivement piétonniers. Pour les animer tout l’été, le Service de la Culture a imaginé un programme culturel éclectique entièrement gratuit et lance un concours photo pour immortaliser cette transformation urbaine exceptionnelle.

Cet été, vous découvrirez la ville sous un autre jour. Grâce à de nombreuses activités, entre autres culturelles, les piétons pourront se réapproprier les boulevards. Accessibles à tous, ces animations se satisferont d’infrastructures légères et seront peu bruyantes afin de garantir le bien-être en ville. L’objectif n’est pas de transformer ces boulevards en salles de spectacles mais de leur conférer une plus-value culturelle. De nombreux artistes et partenaires composent l’éventail de la programmation culturelle. La piétonisation est ainsi une belle opportunité pour stimuler l’emploi artistique et offrir aux artistes une visibilité d’exception.

La programmation imaginée par les Services de la Culture, des Musées et des Archives se déploiera sous le nom de : Place au piéton ! La Culture en marche sur les boulevards du centre. Elle sera multidisciplinaire, ouverte à tous, participative, comprise dans toutes les langues et surprenante. Le programme s’étale du 1 juillet au 27 septembre et s’installe à la Bourse et sur le Boulevard Anspach. Il s’articule autour de cinq rendez-vous.

Breakdance. Tous les mercredis à 14h, rendez-vous aux amateurs de breakdance devant les marches de la Bourse pour une démonstration ou une initiation. En point d’orgue de ce volet Hip-Hop, la compagnie No Way Back présentera le 13/09 une battle de danse mixte (avec un prizemoney à la clé) à laquelle tout le monde peut s’inscrire : Abstrakt.

Musique de chambre. Tous les vendredis du mois de septembre à 12h30, rendez-vous sur les marches de la Bourse pour écouter les Concertini, des concerts de musique de chambre interprétés en live par les musiciens de la Monnaie. Ces Concertini qui ont lieu traditionnellement à la Monnaie étaient déjà diffusés par baffles sur la place de la Monnaie lors de la dernière saison, en collaboration avec l’Echevinat de la Culture. Chassés par les travaux de l’opéra, les musiciens seront sur les boulevards tous les vendredis midi du mois de septembre.

Arts vivants. Chaque samedi dès 15h, la Bourse s’offre aux arts vivants : cirque, musique, bal, acrobatie et performances. Avec les spectacles de la compagnie de danse Wooshing Machine, les musiciens de Confrontations harmonieuses, le duo cirque Equilibres sur corde, la compagnie acrobatique Deux sans Trois, les musiciens de l’Etoile Musette, le duo burlesque Les Volcanics, les danseurs de Lindy Hop Easy Swing, les danseurs József Trefeli & Gábor Varga, le duo clownesque Petit Frère, les chanteurs de la Nkoral, la compagnie Carré Curieux…

Street Art. Un mur d’expression libre sera installé tous les samedis de 12h à 18h, en collaboration avec le collectif Propaganza. Encore en cours de d’élaboration, un autre projet invitera un artiste à customiser, en collaboration avec le centre de jeunes Françoise Dolto, les barrières mobiles qui fermeront l’accès aux rues adjacentes.

Visites guidées insolites. Les dimanches à 10h30 ou 11h (NL ou FR), découvrez l’histoire des boulevards à l’occasion d’une visite guidée insolite créée spécialement pour l’occasion par le Musée de la Ville de Bruxelles.

Vous pourrez parcourir en détail le programme dans le flyer (lien pdf). Celui-ci est distribué dans les boites aux lettres de tous les habitants et largement diffusé. Ce programme est également repris sur le site de la Ville à l’adresse général placeaupieton.bruxelles.be.

A côté de cette programmation très construite, la Ville a aussi voulu profiter de ces nouveaux espaces pour offrir aux artistes de rue un nouvel emplacement de libre d’expression, tout en préservant la tranquillité des riverains. Les artistes de rue pourront s’y produire, conformément au règlement en vigueur sur tout le territoire de la Ville, aux heures paires et en bonne autogestion. L’emplacement sera marqué au sol grâce à un pochoir imaginé par l’artiste Monk sollicité pour l’occasion.

Cette piétonisation va bouleverser la morphologie de la ville d’une manière que l’on n’a plus connue depuis le voûtement de la Senne ou la Jonction Nord-Midi. Cette métamorphose se doit d’être immortalisée. Pour ce faire, le Service de la Culture lance un concours photo aux photographes professionnels ou amateurs jusqu’au 30 septembre (plus d’infos dans cette newsletter). Egalement afin de garder une trace de cette transformation, deux commandes ont été passées, en collaboration avec les Archives de la Ville, auprès des photographes professionnels Georges De Kinder et Vincent Peal.

Par ailleurs, les artistes et opérateurs culturels pourront solliciter ce nouvel espace public. Les demandes suivront le parcours habituel des demandes d’occupation de l’espace public auprès des services de la Ville. Nous accueillons par exemple le Brussels Game Festival qui se tient depuis deux ans en août. Les organisateurs viendront faire des démonstrations de jeux en tout genre une semaine avant l’ouverture du festival fixée cette année le weekend du 15 et 16 août.

Du 1/07 au 30/09

De la Bourse à la place de Brouckère

Toutes les infos sur placeaupieton.bruxelles.be

 

visuel_pap_fr (2)

Articles associés

Laisser un commentaire