Parler de livres

Ce mois-ci, deux rencontres littéraires inédites vous sont proposées ce 17 novembre à 18h30. Une première, à la Fleur en papier doré, consacrée à Jean-Bapiste Baronian et une deuxième, à la Bibliothèque des Riches-Claires, consacrée au nouveau livre de Carine Fol.

Michel Joiret de l’asbl Le Non-Dit s’entretiendra avec Jean-Baptiste Baronian de l’Académie royale de Langue et Littérature françaises de Belgique ce 17 novembre à la Fleur en papier doré (55 rue des Alexiens), lieu emblématique fréquenté par de nombreux artistes et écrivains. L’auteur du « Dictionnaire amoureux de la Belgique » évoquera, à cette occasion, son parcours et son lien particulier avec le livre. (8/5 € – réservations info.m.joiret@gmail.com). Plus d’infos.

A la même heure, à la Bibliothèque des Riches-Claires (24 rue des Riches-Claires), Carine Fol présentera son nouveau livre « De l’art des fous à l’art sans marges : un siècle de fascination à travers les regards de Hans Prinzhorn, Jean Dubuffet et Harald Szeemann ». Docteure en Histoire de l’Art, ancienne Directrice du art&marges musée et Directrice artistique de la CENTRALE for contemporary art, elle s’entretiendra avec Caroline Lamarche de l’Académie royale de Langue et Littérature françaises de Belgique. « Ce livre retrace, dans une perspective historique critique, un siècle d’évolution spectaculaire du regard et de l’appréciation d’œuvres de créateurs autodidactes, qui ne s’autoproclament pas toujours artistes ». (gratuit – réservations bp1.bxl@brunette.brucity.be). Plus d’infos.

carinefolLes rencontres littéraires de l’asbl le NON-DIT sont soutenues par l’Echevinat de la Culture qui avait déjà soutenu Michel Joiret pour le lancement de son livre « Le carré d’or » en février dernier, nous vous en parlions. L’asbl publie aussi la revue « LE NON-DIT », une des plus anciennes revues littéraires belges en activités (1988).

D’autres projets littéraires à l’ancrage bruxellois fort ont été soutenus par l’Echevinat : le lancement du conte « Le Bal des décapités » de Dominique Brynaert, du roman « Finis Terrae » de Nathalie Stalmans ou encore de l’ouvrage « Sociologie de la bruxellitude – les chochetés » de Louise-Marie Libert. L’Echevinat soutient également des festivals bruxellois consacrés au livre qui se singularisent comme Histoires de Livres, le Salon du livre d’artiste de Bruxelles, Ecrire l’histoire, le Salon du livre d’Histoire ou Masonica, la journée du Livre maçonnique. Aujourd’hui, nous sommes très heureux de vous annoncer le lancement du livre de Carine Fol, Directrice artistique de la CENTRALE for contemporary art, le centre d’art contemporain de la Ville de Bruxelles.

 

 

Articles associés

Laisser un commentaire