La CENTRALE tend l’oreille

« Où sont les sons ?, where are sounds ? », voici la question intrigante que pose la CENTRALE dans sa nouvelle exposition. Souhaitant explorer une autre facette de l’art contemporain, la CENTRALE ouvre ses portes à 16 artistes travaillant le son et ses multiples formes, en collaboration avec Overtoon. A découvrir dès le 20 avril.

Résolument ancrée dans le paysage bruxellois, la CENTRALE multiplie les collaborations avec les partenaires culturels locaux. Pour cette exposition, le Centre d’art contemporain de la Ville de Bruxelles a proposé une carte blanche à la plateforme de production et de diffusion sonore bruxelloise, Overtoon.

Pour imaginer ce projet ambitieux, Overtoon a fait appel à une spécialiste en la matière, la commissaire canadienne Nicole Gingras, intéressée par les liens entre le son et l’image. La commissaire a sélectionné des artistes résidant en Belgique (certains produits par Overtoon) et également au Canada. Elle confie au sujet de cette exposition : « Où sont les sons ? Où vont les sons ? Cette double question en apparence simple révèle quelques aspects essentiels propres à l’écoute […]. Plusieurs artistes se sont penchés sur ces questions. Certains travaillent dans le son, abordent l’intensité d’une masse sonore ; d’autres privilégient le bruit. D’autres encore s’attardent à la trace ou apprivoisent le silence, le presque inaudible ou l’imperceptible. Certains enfin traduisent un phénomène sonore en un objet, en une sculpture, en une expérience temporelle. Où sont les sons ? Where Are Sounds? évoque qu’il est non seulement possible d’entendre un son, mais aussi de le voir, de le toucher ou d’être habité par ce dernier ».

16 artistes vous invitent à expérimenter leurs installations et créations étonnantes réalisées entre 1982 et 2017, dont plusieurs ont été conçues pour l’exposition : Christoph De Boeck, Raymond Gervais, Aernoudt Jacobs, Anne-Françoise Jacques, Rolf Julius, Yann Laguay, Gaëtan Rusquet, Bernhard Leitner, Lawrence Malstaf, Dominique Petitgand, Martin Tétreault, dieb13, Davide Tidoni et Katerina Undo. Leurs œuvres occuperont chacune un espace précis pour permettre au visiteur de les expérimenter à son rythme.

Les sons résonneront au-delà de la CENTRALE puisque le prestigieux Musée des instruments de musique (MIM) a accepté d’accueillir, sur la terrasse de son café, une installation d’Aernoudt Jacobs, l’Heliophone. Celle-ci a besoin de soleil pour émettre du son.

Trois promenades nocturnes, « Night Walks », à la découverte sonore de Bruxelles seront organisées par l’artiste Davide Tidoni les 30 mai, 27 et 29 juin à 20h30. Son intervention consiste en une série de performances sonores et d’exercices d’écoute. Chaque soir, le parcours et donc l’expérience seront différents.

En parallèle, la CENTRALE.box accueillera l’artiste émergent Floris Vanhoof. La CENTRALE.lab accueillera la jeune artiste bruxelloise Zoé Schreiber.

Egalement à l’agenda :

  • Vernissage et performances : 19/04 à 18h
  • Atelier intergénérationnel du mercredi (dès 8 ans) autour du son, par Laure Gatelier : 3/05, 17/05, 7/06, 21/06 de 14h à 16h.
  • Atelier Dimanche @ la CENTRALE : 7/05, 4/06, 2/07, 6/08 et 3/09 à 11h30
  • CENTRALE Cinéma en partenariat avec le Centre du Film sur l’Art, projection sur le pionnier de la musique expérimentale, Phill Niblock : 10/05, à 12h30.
  • Table ronde avec des organisateurs majeurs du champ de l’art visuel et sonore : 28/06, de 13h30 à 18h.
  • Vernissage de l’exposition de Franziska Windisch à la CENTRALE.box, On Random Walks et de l’exposition de Mostafa Saïfi Rahmouni à la CENTRALE.lab : 28/06, 18h30.

Du 20/04 > 10/09
Du mer > dim, de 10h30 > 18h30
8 € ou réductions
44 Place Sainte-Catherine
Plus d’infos

Articles associés

Laisser un commentaire