NUIT BLANCHE en images

Ce 1er octobre a eu lieu la NUIT BLANCHE, organisée pour la première fois au cœur du quartier européen, et ce fut un succès ! Des dizaines de milliers de spectateurs ont pu découvrir des lieux méconnus et de brillants projets artistiques autour du thème d’une actualité brûlante, Borders, les frontières. Découvrez quelques-uns des moments forts de cette édition 2016.  

De 19h à 3h du matin, performances, installations insolites et interactives , projets multimédias, projections et autres formes innovantes se sont succédé sur l’esplanade du Parlement Européen, au Parc Léopold, dans la magnifique Bibliothèque Solvay ou encore au Musée des Sciences naturelles. Plus de la moitié des artistes programmés dans le cadre de cette 14ème édition ont appelé à une réflexion sur les flux migratoires, les notions d’exil, d’appartenance et le rapport à l’autre. Cette édition nous a montré que l’on peut interroger, grâce à l’art, des thématiques de société qui nous interpellent, tout en restant festif et créatif.

Dans ce parcours, ouvert à tous et entièrement gratuit, organisé entièrement par la Ville de Bruxelles, le public s’est notamment enthousiasmé pour « Pas Pieds in Calais », « Gyrotope» de Valbuena  sur l’esplandade du Parlement européen,  pour des projets comme « Gaza (a)live» et autres à la rue d’Arlon ou encore « Lydia Richardson Welcomes You » d’Anne Thuot au Concert Noble, « Orange Vest », « Another Place ». Épinglons également Three tales & Pendulum Music de Steve Reich coproduit avec La Monnaie sans qui ces projets artistiques n’auraient pu voir le jour, sans oublier tous les lieux participants et les nombreux partenaires comme le Musée des Sciences Naturelles où la magie de « Still Animals Installation » parmi les dinosaures a séduit élégamment la foule.

Pour la 5ème édition consécutive, « NUIT BLANCHE pour tous » a développé un programme d’accessibilité qui aura bénéficié à tous les publics, en particulier aux personnes à mobilité réduite et malvoyantes.

Les dizaines de milliers de noctambules de la Nuit Blanche ont pu regagner les 4 coins de la capitale grâce à la collaboration avec la STIB. Comme chaque année le réseau NOCTIS était gratuit jusqu’à 3 du matin, permettant aux visiteurs de circuler aisément dans la ville.

NUIT BLANCHE est une initiative de l’Echevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles portée entièrement par le Service Culture. Bravo à toute l’équipe de NUIT BLANCHE et à tous les artistes. Merci à tous et à l’année prochaine !

Plus d’infos

 

 

Articles associés

Laisser un commentaire