Sur les traces d’Ernest & Célestine au Musée de la Ville de Bruxelles

Dès ce 11 juin, le Musée de la Ville de Bruxelles présente, en collaboration avec la Fondation Monique Martin, sa nouvelle exposition temporaire consacrée à l’œuvre de Monique Martin. Connue également sous le pseudonyme de Gabrielle Vincent, elle est la célèbre auteure d’Ernest & Célestine. Rétrospective exceptionnelle de l’oeuvre de cette artiste bruxelloise, « Bruxelles par Monique Martin », prendra, comme le titre l’indique, Bruxelles pour fil rouge.

Connue principalement pour ses peintures et ses illustrations, Monique Martin a étudié et vécu toute sa vie à Bruxelles, où elle est décédée en 2000. Son œuvre, plus de 10.000 dessins, regorge de références à cette ville qu’elle observe et dont elle s’inspire. On distingue, dans ses paysages ou ses intérieurs, les rues, les parcs, les lieux familiers ou les quartiers qu’elle fréquente, comme les Marolles qu’elle affectionne particulièrement. Pour ses portraits, elle puise son inspiration dans son entourage et parmi les Bruxellois, dont certains illustres comme Jacques Brel ou le poète Serge Meurant. Pendant plus de 20 ans, elle va également se rendre au Palais de Justice. Elle entre dans toutes les salles où elle peut aller pour croquer, depuis les bancs, des scènes de procès sur le vif.

En 1970 est édité son premier album, Petit ange à Bruxelles, qui raconte l’histoire d’un petit ange espiègle, ami de Manneken-Pis. Il va connaître un important succès, jusqu’au Japon où il est encore édité aujourd’hui.

Après s’être consacrée à la peinture, Monique Martin se lance, début des années 80, dans l’illustration pour enfant. En 1981, sous le pseudonyme de Gabrielle Vincent, elle crée Ernest & Célestine. Les aventures de l’ours et de la souris se déclineront en 26 albums et lui apporteront une renommée mondiale. Elle publie une vingtaine d’autres livres pour enfants et pour adultes.

L’exposition dévoile, au travers de planches originales et de certains dessins inédits, les nombreuses facettes de son talent. Son œuvre, par sa qualité, s’adresse à tous. Découvrez son univers jusqu’au 27 septembre au Musée de la Ville de Bruxelles. Plusieurs activités viendront enrichir votre visite.

Autour de l’exposition :
 
Journée Ernest et Célestine, le dimanche 2 août

  • A 10h et 11h30 : spectacle (FR/NL) Quand l’ours est là, la souris danse! à partir de 2 ans et jusqu’à 77 ans à la Salle des Milices de l’Hôtel de Ville, gratuit. Plus d’infos.
  • A 13h : projection du film Ernest & Célestine au Cinéma GALERIES (Galerie de la Reine 26, 1000 Bruxelles). 6,50 € avec le ticket d’entrée du musée.
  • A 15h : visite guidée de l’exposition, gratuit.

Premiers dimanches du mois
A cette occasion, le Musée ouvre gratuitement ses portes. Le 5 juillet et le 6 septembre à 15h00, projection du film Ernest & Célestine au Cinéma GALERIES. 6,50 € avec le ticket d’entrée du musée.
 
Balade en ville
Un parcours-promenade, disponible à l’accueil du Musée, emmène les visiteurs sur les traces des monuments bruxellois connus et méconnus en compagnie du petit ange espiègle de Monique Martin. 2,5 €.
 
Clôture de l’exposition, le dimanche 27 septembre
Projection gratuite du film Ernest & Célestine à 15h au cinéma GALERIES.
 
Exposition Ernest & Célestine, quand les livres s’animent
Du 11 juin au 27 septembre à l’Espace Wallonie de Bruxelles
rue du Marché aux Herbes, 25-57
1000 Bruxelles
Plus d’infos

Du 11/06 au 27/09
Du mardi au dimanche, de 10h à 17h
4 € (gratuit < 6 ans, et < 18 ans les weekends ou 2 € en semaine)
Autres réductions possibles
Grand-Place
1000 Bruxelles
Plus d’infos

 

Articles associés

Laisser un commentaire