Mais encore…

Assistez également, ce mois-ci, à la 29ème convention de jonglerie de l’Ecole du Cirque. Poussez la porte de la Maison de la Création pour le festival « Créer sous les bombes » ou le colloque « Abus d’enfance, tabou de société ». Poussez aussi celle de Cité Culture pour le spectacle « Ce n’est pas du sable mais on ne le saura qu’après ». Et découvrez, en image, le nouveau costume de Manneken-Pis reçu pour les 80 ans du Grand Jojo.

  • 29ème convention de jonglerie

L’Ecole du Cirque organise du 6 au 8 novembre la 29ème convention de jonglerie, un événement qui s’adresse aux jongleurs amateurs et professionnels de Belgique et d’Europe. Soulignons cette année, la présence du jongleur new-yorkais Wes Peden le samedi qui donnera un workshop géant gratuit sous la Halle à 16h et sera la tête d’affiche du gala avec le spectacle « Swift Pause » à 20h30. Et le dimanche, un flash mob géant sera organisé sur la Grand-Place. Le but est de rassembler 1.000 personnes pour un lancer d’objets ; tout le monde est convié ! (PASS 3 jours à 40 € en prévente, 50 € prix plein).

Plus d’infos – (photo © Sylvie Moris).

  • Festival « Créer sous les bombes »

Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale, la Maison de la Création organise les 10 et 11 novembre un festival sur la question de la création en temps de guerre ou d’occupation, hier et aujourd’hui, ici et ailleurs. Ce festival s’inspire de George Antoine qui composa en 1917 une sonate et un quatuor dans les tranchées. Au programme : une première création mondiale avec l’ensemble Oxalys jouera pour la première fois de l’histoire cette sonate. Mais aussi un spectacle de théâtre musical et de marionnettes, « Le verfügbar aux enfers » basé sur le texte de Germaine Tillion, résistante déportée en 1943, qui écrit en 1944 une opérette sur les conditions de vies des déportés. Et un théâtre d’objets et de mains « Breakfast » de la compagnie Mon Toi qui perce, une balade contée dans le cimetière de Laeken, une conférence sur la création en temps de guerre et deux expositions, l’une qui invitent 14 auteurs à revisiter la Grande Guerre et l’autre qui présentera les artistes peintres palestiniens Iyad Sabbah et Mohammed Mussalam. Ils parleront à cette occasion de leurs conditions de travail à Gaza. Gratuit.

Plus d’infos

  • Colloque « Abus d’enfance, tabou de société »

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, la Maison de la Création présentera le film danois Festen de Thomas Vinterberg, suivi d’une intervention de SOS Inceste le 20 novembre à 20h00. Le 21 novembre, une journée d’information sur l’inceste sera organisée de 9h à 17h en présence de différents intervenants spécialisés dont le juriste Jacques Fierens, la psychologue Clémentine Gérard, l’auteure Corinne Jean, la Députée fédérale Karine Lalieux, le professeur émérite Jean-Pierre Pourtois et bien d’autres. La journée sera ponctuée par les interventions artistiques du pianiste Fabien Fiorini. Tout au long, un atelier d’écriture sera mené par le scénariste et romancier Benoit Coppée. Gratuits.

Plus d’infos

  • Spectacle « Ce n’est pas du sable mais on ne le saura qu’après ».

Cité Culture présente ces 7 et 8 novembre le spectacle de la compagnie Transe-en-Danse, « Ce n’est pas du sable mais on ne le saura qu’après ». Un spectacle de Coline Billen qui mêle le conte et la danse contemporaine métissée pour aborder la question des racines communes de l’Humanité, en réponse aux conflits inter-religieux et à la montée des communautarismes. Co-produit par le Centre culturel Cité Culture, il sera joué le 7 novembre à 20h pour les habitants de la Cité Modèle et le 8 novembre à 15h pour le tout public. Deux représentations scolaires auront encore lieu les jours suivants. 12€ et réductions.

Plus d’infos

  • Manneken-Pis en Jules César pour les 80 ans du Grand Jojo

Manneken-Pis a reçu, le vendredi 30 octobre, le costume de Jules César en hommage au grand tube de l’artiste. La tenue était offerte à la Ville de Bruxelles par Universal Music Belgium à l’occasion du 80ème anniversaire du Grand Jojo, de la sortie de son nouvel album et d’une biographie par Brice Depasse intitulés « Tout va très bien ». La remise a eu lieu en présence de Karine Lalieux, Echevine de la Culture, et de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis. Lors de la cérémonie, le Bourgmestre, Yvan Mayeur, a également fait Citoyen d’Honneur le Grand Jojo. Ce 940e costume sera exposé au Musée de la Ville de Bruxelles dès le mardi 2 novembre.

mp grand jojo

Manneken-Pis – Jules César 2015

 

 

Articles associés

Laisser un commentaire