Magritte & Trash aux Riches-Claires

Pour la deuxième fois de leur histoire, les Riches-Claires s’associent aux Magritte du Cinéma pour permettre au grand public de découvrir les films en lice de la 7ème cérémonie qui se tiendra le 4 février prochain à SQUARE. Entre le 15 et le 18 janvier, le centre culturel projettera tous les films nominés dans les catégories « Meilleur film » ou « Meilleur premier film ». Les spectateurs pourront tenter de remporter, à cette occasion, des places pour la cérémonie. Quelques jours plus tard, du 25 au 28 janvier, c’est au tour du festival « Courts mais trash » de prendre ses quartiers aux Riches-Claires.

Ceci n’est pas un Magritte

En 2015, sous l’impulsion de l’Echevinat de la Culture, les Magritte du Cinéma et les Riches-Claires organisaient « la Journée des Magritte du Cinéma », un véritable marathon cinématographique où les 7 films en compétition du « Magritte du Premier Film » étaient projetés en moins de 24h. Le Centre culturel devenait alors le seul lieu partenaire à diffuser autant de films. Cette année, dans cette même volonté de promouvoir le cinéma belge, les équipes remettent le couvert en présentant les films en lice dans deux catégories. L’occasion pour le public de découvrir, pendant la période du vote des jurys, l’ensemble des films belges en course et de rencontrer peut-être, lors de ces projections, les futurs lauréats. Quelques spectateurs chanceux gagneront, via tirage au sort, le privilège d’assister à la 7ème cérémonie des Magritte du Cinéma.

4 jours de trash !

Du 25 au 28 janvier, Courts mais Trash, la plateforme belge du court-métrage indépendant revient aux Riches-Claires. Trash ne veut pas seulement dire provocant ou choquant mais aussi alternatif, politique ou encore décalé. En 2017, le public pourra découvrir une formule qui comprendra encore plus de projections et de prix : une centaine de films répartis en 8 séances et un « Long mais Trash ». Des DJ’s animeront le foyer, avec, en apothéose, l’After Trash Party pour clore le festival. Si vous souhaitez voir diffuser votre chef-d’œuvre durant le festival, il est encore temps de l’envoyer.

Articles associés

Laisser un commentaire