Le folklore à l’honneur

Manneken-Pis recevait en mai son 1000e costume. Et ce nouveau don ne fut pas pris à la légère ! La Ville de Bruxelles a organisé pour l’occasion une cérémonie festive en collaboration avec un donateur de choix, l’Atomium et un styliste bruxellois renommé, Jean-Paul Lespagnard. Le folklore occupe en effet une place toute particulière à Bruxelles. Partie intégrante de la culture et du patrimoine, il est célébré à de nombreuses occasions durant l’année. Cet été annonce deux rendez-vous phares : l’Ommegang et le Meyboom.

En mai, Manneken-Pis recevait son 1000ème, le premier lumineux ! Celui-ci a rejoint les collections de la Garde-Robe Manneken-Pis installée au 19 rue du Chêne. Pour l’occasion, la vitrine du musée présente les costumes liés à l’EXPO 58. 1000 costumes en partant du plus vieux conservé par la Ville de Bruxelles dans ses réserves. Le premier conservé fut offert en 1747 par Louis XVI après que des soldats français en garnison à Bruxelles aient dérobé temporairement le ketje. Cette tradition d’habillage remonte néanmoins à plus loin encore : un tableau de 1616 représente Manneken-Pis en tenue de berger durant une procession de l’Ommegang. Une copie de ce costume fut offert en 2016 par l’Ommegang à la Ville de Bruxelles, deux institutions qui entretiennent des liens historiques.

Chaque année, l’Ommegang est accueilli sur la Grand-Place pour un évènement exceptionnel. L’Ommegang battra son plein ces 4 et 6 juillet pour une reconstitution grandeur nature de l’arrivée de Charles Quint et de son fils, le futur roi Philippe II, à Bruxelles en 1549. 1.400 participants vous font revire ce moment historique : musiciens, chanteurs, danseurs, cavaliers, porte-drapeaux, gardes… en tenues d’époque. Depuis quelques années, en collaboration avec l’Echevinat de la Culture, l’Ommegang ouvre une partie de sa programmation gratuitement au public. L’Ommegang est ainsi présent dans les rues de Bruxelles et au parc royal, avec des animations, un village et un marché Renaissance.

Le 9 août aura lieu la traditionnelle plantation du Meyboom à partir de 13h30 aux alentours de la Grand-Place. L’arbre de mai ou l’arbre de joie est une manifestation typiquement bruxelloise datant du 13e siècle. Elle célèbre la victoire des Bruxellois sur les Louvanistes en 1213. Pour respecter la tradition, l’arbre doit impérativement être planté avant 17h.

Enfin, notez d’ores et déjà le weekend du 15 et 16 septembre dans votre agenda pour la nouvelle édition de Folklorissimo. Ce rendez-vous réunira le temps d’un weekend de nombreux groupes folkloriques sur la Grand-Place.

Ces activités mettent toutes à l’honneur la Grand-Place qui fête cette année les 20 ans de son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.

(c) E. Danhier – 1000e costume

 

Articles associés

Laisser un commentaire