Emilio Lopez-Menchero & Esther Ferrer à la CENTRALE

3_EMILIO LOPEZ MENCHERO AFFICHELa nouvelle exposition de la CENTRALE for contemporary art Emilio Lopez-Menchero & Esther Ferrer ouvre ses portes au public ce jeudi 4 décembre. On y découvre l’œuvre d’un artiste bruxellois majeur de renommée internationale à l’occasion de la première exposition rétrospective de sa carrière.

Le travail percutant de l’artiste bruxellois d’origine espagnole Emilio Lopez-Menchero s’installe à la CENTRALE for contemporary art pour 4 mois d’exposition. Architecte de formation, Emilio Lopez-Menchero s’est véritablement approprié l’espace et a conçu cette exposition comme une œuvre d’art à part entière. Multidisciplinaire, elle dévoile les nombreuses facettes de son talent au travers de pièces phares ou inédites : sons, vidéos, photographies, dessins, peintures et installations.

Artiste de renommée internationale, Emilio Lopez-Menchero est particulièrement connu pour ses interventions (la Pasionara, porte-voix commandé par la Ville en 2006 installée Avenue Stalingrad) et ses performances (Check Point Charlie réalisée au canal en 2010) en espace public. Au travers de ses interventions urbaines, il pointe, non sans humour, les dérives de notre société et s’engage à proposer l’alternative d’un espace urbain porteur de sens. Dans le cadre de cette exposition, Emilio Lopez-Menchero a imaginé une installation sonore, un cri de Tarzan lancé dans la jungle urbaine (Hey ! C’est… Heu… Machin… Heu… Tarzan), qui interpellera les passants les heures-trente au départ de la tour Sainte-Catherine qui jouxte la Centrale.

Dans le cadre de cette exposition monographique, la Centrale a proposé Emilio Lopez-Menchero d’inviter un artiste international de son choix. Il s’est tourné vers Esther Ferrer, une compatriote espagnole installée à Paris, pionnière de l’art performatif. Humanistes et engagés, ils placent tous deux les thèmes de l’identité et de la corporalité au cœur de leurs démarches artistiques.

Pendant la durée de l’exposition, la C-BOX, espace dédié à la jeune création au sein de la CENTRALE, accueillera deux jeunes artistes également choisis par Emilio Lopez-Menchero :

04/12/2014 au 09/02/2015 : Les hippopotames – Grégoire Motte & Eléanore Saintagnan

19/2/2015 au 22/03/2015 : Extasis – Laurent Dupont-Garitte

Vous pourrez prolonger votre visite grâce au cahier « focus » éditée par la CENTRALE à l’occasion de cette exposition monographique vendu au prix démocratique de 5 €.

 

Du 4/12 au 29/03/2015

Ouvert du mercredi au dimanche
De 10h30 à 18h
Fermé les jours fériés
5 € ou tarifs réduits
 
44 Place Sainte-Catherine
1000 Bruxelles
02/279.64.35

Plus d’infos

 

Articles associés