Rencontre avec les collectionneurs d’art contemporain

Dans le cadre de son exposition « Invitation au voyage. Les 15 ans du prix Marcel Duchamp », la CENTRALE for contemporary art organise, en collaboration avec l’ADIAF, une journée-rencontre sur les pratiques des collectionneurs d’art contemporain, en Belgique et en France. Celle-ci se tiendra le 22 juin à l’Hôtel de Ville.

Cette journée d’étude, « Passions dévoilées », mettra en regard, au travers de tables-rondes, l’engagement des collectionneurs en faveur de l’art contemporain, en Belgique et en France. Celles-ci seront modérées par les journalistes Jean-Marie Wynants (en matinée) et Henri-François Debailleux (en après-midi). Une première table-ronde reviendra sur l’origine du prix Marcel Duchamp créé par l’ADIAF et du Young Belgian Art Prize organisé par l’asbl La Jeune Peinture Belge à BOZAR, tous deux également partenaires de l’événement. Elle réunira Gilles Fuchs (Président de l’ADIAF), le Baron Gillion Crowet (Président de La Jeune Peinture Belge), Alfred Pacquement (ancien Directeur du Centre Pompidou) et Paul Dujardin (Directeur de BOZAR). Une deuxième rencontre, plus académique, réunira Nathalie Moureau et Christophe Veys sur la question du collectionneur comme sujet d’étude. Plusieurs collectionneurs (Maison Particulière, Musée Dhondt-Dhaenens, Fondation Guerlain,…) nous feront part de leurs témoignages pour la table-ronde « le goût du partage ». Jacques Toubon et Charles Picqué traiteront de l’influence des politiques publiques sur l’initiative privée. La dernière table-ronde de collectionneurs portera sur « le goût du risque ». S’en suivront, une visite de l’exposition « Invitation au voyage » à la CENTRALE en présence du commissaire, Monsieur Alfred Pacquement, et une preview du Young Belgian Art Prize à Bozar, en présence des artistes.

En Belgique, les collectionneurs sont présents en nombre. En France, où l’offre publique a longtemps dominé la scène artistique, de plus en plus d’initiatives émanent de collectionneurs privés. C’est le cas du prix Marcel Duchamp créé en 2000 par l’Association pour la Diffusion International des Arts français (ADIAF). Elle réunit plus de 350 collectionneurs et récompense chaque année un artiste émergent français ou résident en France (Newsletter d’avril). Elle assure ensuite son rayonnement au-delà des frontières. Découvrez l’ensemble des lauréats à la CENTRALE jusqu’au 30 août.

Son pendant belge, le Young Belgian Art Prize 2015 se déroulera dès le 24 juin à BOZAR. Il est lancé en 1950 par l’asbl La Jeune Peinture Belge qui regroupe des amateurs d’art et des collectionneurs. Ce prix récompense, tous les deux ans, de jeunes artistes belges, toutes disciplines confondues. Il est considéré comme la distinction la plus importante du pays. Plateforme d’expression artistique pour les artistes émergents, ce prix a compté parmi ses lauréats non moins que Pierre Alechsinksy, Ann Veronica Janssens, Marie-Jo Lafontaine, Hans Op de Beeck ou encore Pieter Vermeersch. Cette année, l’exposition met en concours, entre autres, Hamza Halloubi, exposé à la CENTRALE en 2014, et le jeune artiste bruxellois Max Pinckers qui sera exposé dès le 25 juin et jusqu’au 30 août dans la C-BOX, avec son projet « Will They Sing Like Raindrops or Leave Me Thirsty ».

Découvrez le programme détaillé de la rencontre ici.

Une organisation de la CENTRALE for contemporary art, l’Echevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles en partenariat avec l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français (ADIAF), l’asbl La Jeune Peinture Belge, BOZAR et le Service Culturel de l’Ambassade de France en Belgique

 
Le 22 juin
A partir de 9h
Réservations obligatoires – Complet !
Gratuit

Hôtel de Ville (Salle des Milices)
Grand-Place
1000 Bruxelles
Plus d’infos sur le site de la CENTRALE.

Articles associés

Laisser un commentaire