La CENTRALE en mouvement

« BXL UNIVERSEL », l’exposition anniversaire de la CENTRALE consacrée à Bruxelles, son art contemporain et sa culture populaire, part pour Paris. Elle y sera visible, du 14 juin au 3 septembre, au Centre Wallonie-Bruxelles. A Bruxelles, la CENTRALE.box et la CENTRALE.lab accueillent elles deux nouvelles expositions dès le 29 juin.

Bonjour Paris !

La CENTRALE fêtait ses 10 ans en 2016. Pour l’occasion, le centre d’art contemporain avait consacré son exposition phare à sa ville, Bruxelles. « BXL UNIVERSEL » mettait à l’honneur l’esprit bruxellois, son cosmopolitisme et son surréalisme, à partir d’œuvres contemporaines mais aussi d’éléments du folklore. Belle consécration pour la CENTRALE, cette exposition, au format revisité, est aujourd’hui accueillie au Centre Wallonie-Bruxelles (127-129 rue Saint-Martin 75004 Paris). C’est une première ! On y retrouvera la machine de Franz Gsellmann, les installations végétales de Lise Duclaux, les installations polymorphes de Charlemagne Palestine et Kendell Geers ou encore les photographies de Vincen Beeckman et de Kurt Ryslavy par exemple. Une invitation à savourer la diversité et la singularité de Bruxelles.

Box et Lab 

A Bruxelles, la CENTRALE présente actuellement l’exposition « Où sont les sons ? Where are Sounds ? » dédiée au son dans l’art. Parallèlement, l’espace box de la CENTRALE (44 Place Sainte-Catherine) accueillera dès le 29 juin l’installation « On Random Walks » de la jeune artiste allemande Franziska Windisch. La CENTRALE.lab (16 Place Sainte-Catherine) accueillera, à la même date, la première exposition personnelle « La ville des vivants » du jeune artiste bruxellois Mostafa Saifi Rahmouni. Vernissages le 28 juin à 18h30, venez nombreux ! Jusqu’au 11 juin, retrouvez le travail de Floris Vanhoof et de Zoé Schreiber.

Plus d’infos

 

 

 

 

Articles associés

Laisser un commentaire