Avant la fin de l’été

Dans la précédente newsletter, nous vous annoncions deux mois chargés en activités. Dans les lieux culturels ou en espace public, les artistes, nos partenaires et le Service de la Culture n’ont pas chômé pour cultiver votre été. Les événements piliers de notre programmation estivale ainsi que les nouveautés n’ont pas manqué d’attirer du monde et de dynamiser la ville, offrant une belle plus-value culturelle à vos moments de détente. Et ça n’est pas fini. Tour d’horizon des activités à venir et retour sur les évènements qui ont marqué l’été.

A venir…

Avec l’ouverture des boulevards aux piétons, un nouveau volet culturel s’est déployé sur Bruxelles sous le titre de : « La Culture en marche sur les boulevards du centre ». Nous vous en parlions dans la newsletter précédente. Grâce aux talents des nombreux artistes sollicités et l’organisation du Service de la Culture, de nombreuses activités se sont déroulées sur les boulevards les mercredis, samedis et dimanches de juillet et août. Et ce n’est pas terminé. En effet, la programmation s’étale jusqu’au 27 septembre. Découvrez les différents rendez-vous « Arts vivants », « Break-Dance », «Street Art » et visites guidées du mois de septembre. Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous le 13 septembre pour la battle de danse ouverte à tous, « Abstrakt », devant les marches de la Bourse. Nouveau en septembre, tous les vendredis à 12h30, les musiciens du Théâtre Royal de la Monnaie vous donnent rendez-vous à la Bourse. Ils interpréteront en direct des œuvres majeures ou originales de la musique de chambre. Ces Concertini ont lieu traditionnellement à la Monnaie. En collaboration avec l’Echevinat de la Culture, ils étaient déjà diffusés par baffles sur la place de la Monnaie lors de la dernière saison. Chassés par les travaux de l’opéra, les musiciens seront sur les boulevards tous les vendredis midi du mois de septembre.

Plus d’infos.

Nous vous rappelons également le concours photo lancé à l’occasion de « Place au piéton ». Il est ouvert jusqu’au 30 septembre. Envoyez-nous votre plus beau cliché des boulevards et retrouvez toutes les infos sur www.fotoconcoursphoto.be.

Bilan

L’été démarrait en grande pompe avec Bruxelles-les-Bains. A l’initiative de l’Echevine de la Culture, son volet culturel s’est, au fur et à mesure, de plus en plus diversifié : cinéma en plein air, concerts, opéras et Street Art le composent aujourd’hui. Cette année, le festival de musique Let it Beach lancé en 2013 a rassemblé quelque 30 groupes belges, tous styles et notoriétés confondus. Le nouveau volet jeune public a lui rencontré un franc succès auprès des familles. Lancé la même année, le festival de cinéma L’heure d’été, en collaboration avec GALERIES Cinéma a présenté une sélection de films sur le thème de Montréal. Pour la deuxième année consécutive, une collaboration avec la Monnaie a permis de projeter 4 opéras dans un contexte unique. Nouveau cette année, le festival Kosmopolite Art Tour est venu se greffer aux activités de Bruxelles-les-Bains et s’est installé, en collaboration avec l’Echevinat de la Culture, aux abords du canal. De nombreux artistes belges et bruxellois ont travaillé en direct pendant une semaine. Ce sont au total plus de 30 soirées musicales, 5 après-midis dansants, 14 soirées cinéma en extérieur, 4 projections d’opéras et 2.000 m² de fresques, le tout en accès gratuit, qui auront ravis les quelque 400.000 visiteurs de la plage urbaine.

Au centre-ville, plusieurs après-midi par semaine, les familles auront pu se délecter dans le Parc Royal durant le festival de marionnettes, Guignolet dans le Parc, en compagnie du Théâtre Royal « Les Cœurs de bois ». Cette 13ème édition fut un franc succès et a réuni près de 100 spectateurs par représentation (de mai à août). Les petits, et grands, amateurs de marionnettes ont également pu assister au festival international de marionnettes Insifon, décentralisé à Laeken, les 8 et 9 août. Il a rassemblé près de 1.000 curieux.

Cet été, le Parc de Bruxelles a également accueilli la 9ème édition du Festival Théâtres Nomades du 13 au 16 août. Malgré une météo peu clémente, près de 17.000 personnes ont déambulé dans le village fantastique de la Compagnie des Nouveaux Disparus et assisté à la cinquantaine de spectacles gratuits. Non loin de là, la 9ème édition du festival de musique classique, Classissimo, s’est tenue cette année au Théâtre Royal du Parc. Désormais, ce festival qui réunit jeunes talents et artistes confirmés, aura lieu tous les ans dans le cadre exceptionnel du théâtre, à l’initiative de l’Echevine de la Culture. La danse s’est-elle exprimée sous ses formes les plus contemporaines au Festival International des Brigittines du 14 au 29 août. Au travers de 14 spectacles originaux, il a rassemblé près de 4.000 spectateurs, démontrant le succès et la vitalité de cette discipline.

A cette liste s’ajoute les expositions organisées par la Ville telles que Invitation au voyage qui s’est clôturée le 30 août à la Centrale for contemporary art, Bruxelles par Monique Martin qui vous attend jusqu’au 27 septembre au Musée de la Ville de Bruxelles et Crinolines & cie au Musée du Costume et de la Dentelle qui sera ouverte jusqu’en avril 2016. Par ailleurs, la Ville a soutenu de nombreux événements comme le Brussels Game Festival, le Royal Park Music Festival, les Recyclart Holidays, le Brosella… et également des concerts dans les églises et cathédrales de la Ville ou au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Au travers de ce panorama culturel fourni, la Ville souhaite offrir de multiples occasions de se divertir intelligemment. Et de toucher des publics qui ne fréquentent pas habituellement les lieux culturels. Ainsi le fait de proposer du cinéma d’auteur ou de l’opéra dans le cadre de Bruxelles-les-Bains permet de montrer à un public des formes artistiques avec lesquelles il est parfois peu familarisé. Ou d’organiser un festival de musique classique dans un théâtre afin de décloisonner les disciplines. C’est dans cet esprit que des événements accessibles, souvent gratuits ou encore décentralisés, comme Insifon à Laeken, voient le jour. Avec les nombreuses activités proposées pendant cette période de vacances, la Ville démontre également sa volonté de s’affirmer toute l’année comme une capitale culturelle tant en Belgique qu’à l’étranger.

 

Articles associés

Laisser un commentaire